Annonce


#201 10-02-2018 10:43:48

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

Jefferson87 a écrit :

Dans l'article de l'Equipe, on retiendra cette phrase :


"Selon nos informations, parmi les différents projets, un pool d’investisseurs se disait prêt à injecter 10 millions d’euros."
Ce genre de projets, c'est ce que j'appelle "L'intérêt supérieur du CLUB"


Associée à cette autre phrase :
"Mais ce choix appelait une évolution de la répartition capitalistique actuelle et donc un changement de propriétaire."


Je recommande chaudement à la Picot Team de réussir. Et surtout de savoir tenir la pression, et SURTOUT de ne pas nous sortir l'argument du manque de moyens.

pareil...
Quand on sait que c'est un budget qui nous placerait plus ou moins en tête du championnat en terme de moyens...
J'aime autant pas commenter sad

Hors ligne

#202 10-02-2018 10:44:14

padoue
Membre
Inscription : 19-12-2006
Messages : 225

Re : Qui comme nouveau Président ?

quant certains (dont moi) ont dit que la galette été bonne et que la picot team voulait surtout conserver ses privilèges certains se sont offusqués et demander que nous donnions des preuves nous les méchants et les râleurs et bien petit à petit elles arrivent ces preuves

Hors ligne

#203 10-02-2018 11:05:30

lo87
Membre
Inscription : 25-04-2012
Messages : 1 042

Re : Qui comme nouveau Président ?

BuckRogers a écrit :
lo87 a écrit :

Le CSP joue la stabilité
(Le 08/02/2018, mis à jour le 08/02/2018 à 22:26, Arnaud Lecomte)
https://www.lequipe.fr/Basket/Article/L … ite/874193

Pour succéder à Frédéric Forte, disparu le 31 décembre dernier, Limoges a fait le choix de la continuité au sein de sa gouvernance, malgré des offres de reprise dont celle de Richard Dacoury.

Sous la voûte de Beaublanc, le regard malicieux de Frédéric Forte n’est pas près de baisser d’intensité. Il veille toujours sur le CSP.

Quarante jours après le décès soudain, le 31 décembre dernier, de son emblématique président, Limoges a choisi la stabilité. Alors que plusieurs projets de reprise lui ont été proposés, le CSP a nommé mercredi un triumvirat au directoire, au sein de l’exécutif du club. Il sera chargé de poursuivre l'œuvre de l’ancien joueur et de mener à bien les chantiers de développement entamés en 2017.

Le directeur administratif et financier déjà au directoire, Youri Verieras (29 ans), reste salarié du club et a été nommé président. Il sera assisté d’un chef d’entreprise expert en communication, Manuel Diaz (39 ans), conseiller spécial auprès du président, et d’une légende du club jusqu’ici directeur du marketing, Stéphane Ostrowski (55 ans), nommé «directeur des grands comptes et partenaires majeurs ».

Le directeur sportif, Olivier Bourgain, est quant à lui maintenu à son poste. Tous quatre étaient, à des degrés divers, des proches de Frédéric Forte. «On ne pouvait pas remplacer Frédéric. C’est pourquoi trois hommes ne seront pas de trop», avance Jean-Léonard Picot, le président du conseil de surveillance de la SASP (Société anonyme sportive professionnelle) et président du bureau de l’association CSP Élite, l’actionnaire majoritaire du club.

La succession de Forte s’inscrit donc dans une forme de continuité avec des Limougeauds bien ancrés sur leur territoire. Les travaux de transformation du club champion d’Europe 1993 et onze fois champion de France (dernier titre en 2015), qui aspire à retrouver un peu de son lustre passé, sont donc confortés.

«Des gens ont proposé des choses, certaines intéressantes, d'autres moins» -Jean-Léonard Picot, président du conseil de surveillance du Limoges CSP

« On doit s’appuyer sur notre histoire, notre passé, et pour demain, on a l’apport de Manuel Diaz, sur lequel s’appuyait en partie Fred pour le projet CSP 3.0 qui doit faire grandir le club, explique Jean-Léonard Picot. Il apportera sa culture de la communication, du digital, de l’innovation. Il a créé une boîte magnifique (Emakina) qui aujourd’hui est l'un des leaders européens sur son secteur. Et Youri Verieras sera le président au quotidien, il travaillait déjà en binôme avec Frédéric Forte. »

Depuis le décès de Forte, plusieurs propositions de reprise ont été mises sur la table. L’une d’entre elles émanait de Richard Dacoury, ancien capitaine et légende du club, désormais consultant pour Coca-Cola France. D’autres impliquaient différents investisseurs. Mais ce choix appelait une évolution de la répartition capitalistique actuelle (*) et donc un changement de propriétaire. Aucune de ces propositions n’a été retenue. «Des gens ont proposé des choses, certaines intéressantes, d’autres moins. La pépite CSP brille et intéresse. La porte n’est jamais fermée, mais il n’y a pas de volonté des actionnaires que le club soit repris. Nous avons les ressources en interne pour faire avancer le club », assure le président du conseil de surveillance.

Selon nos informations, parmi les différents projets, un pool d’investisseurs se disait prêt à injecter dix millions d’euros dans un club qui affiche un budget prévisionnel de 6,1 millions d’euros pour cette saison, le quatrième de Pro A derrière l’ASVEL, Strasbourg et Monaco. Et dont la priorité immédiate va être de poursuivre son développement en augmentant ses ressources, à retrouver une place au sommet de la Pro A (4e à la 19e journée) après deux saisons sans play-offs et à assurer une nouvelle qualification européenne.

(*) L’actionnariat de la SASP se répartit ainsi : association CSP Élite (six membres) 85 % ; Céline Forte (veuve de Frédéric) 11 % ; divers 4 %.

Richard Dacoury : «Je devais le faire pour Fred.»
Richard Dacoury, légende de Limoges, révèle qu’il a effectué une proposition de reprise du CSP après la disparition de Frédéric Forte.

« Pourquoi vous êtes-vous porté candidat à la reprise du CSP ?
C’est un sujet sensible. J’ai été très affecté par le départ de Frédéric (Forte). Il a remis à jour ma sensibilité et mon attachement au club. De manière irrationnelle peut-être (sourire), je me suis dit que c’était un signe du destin et cela m’a poussé à réfléchir. D’autant que les options (de succession) n’étaient pas nombreuses et que mon nom circulait. Mais je ne voulais pas que cela paraisse comme de l’opportunisme ou de l’indélicatesse.

Malgré votre légitimité ?
J’ai pris mes distances il y a longtemps, je vis à Paris. J’avais des rapports proches avec Fred et le club était en de bonnes mains. Après sa disparition, je me suis senti investi d’une mission, cela a bousculé mon équilibre.
Je devais lever la main. Je me serais reproché de n’avoir rien fait si le club était menacé par des valeurs qui ne représentaient pas celles de Fred. Je me suis dit : fais une proposition et si elle est refusée, ce n’est pas grave.

Vous avez présenté un projet à Jean-Léonard Picot, le président du conseil de surveillance ?
Oui. Je connais Jean-Léonard depuis mon arrivée à Limoges (en 1978). J’ai mis en place un pool d’investisseurs susceptibles de porter un projet ressemblant à celui de Fred. Si nos clubs veulent exister demain, avec les subventions (publiques) en baisse, il faut une dimension économique pour être compétitifs, une autonomie. L’idée était de redevenir un grand d’Europe. J’en prenais le leadership sans rien bouleverser.

Pourquoi ce projet a-t-il été rejeté ?
Cela leur appartient. Je comprends qu’ils n’aient pas envie d’ouvrir à d‘autres. Mais je pense qu’il n’y a rien de définitif. Le club est sain, il peut encore avancer comme ça sans figure de proue. Je suis content d’avoir fait cette proposition, je le devais à Fred, sa femme et ses filles. Je souhaite que la solution choisie soit porteuse de succès. »
Ar. L.

Merci wink
Je n'avais cette article sur l'équipe via SFR presse.

De rien ☺
Sur le site de l'Equipe ils ne l'avaient pas mis en entier (gratuitement) ces coquins

Hors ligne

#204 10-02-2018 11:10:17

lo87
Membre
Inscription : 25-04-2012
Messages : 1 042

Re : Qui comme nouveau Président ?

padoue a écrit :

quant certains (dont moi) ont dit que la galette été bonne et que la picot team voulait surtout conserver ses privilèges certains se sont offusqués et demander que nous donnions des preuves nous les méchants et les râleurs et bien petit à petit elles arrivent ces preuves

Oh tu sais pour moi tout est clair : un certain nombre d'offusqués croquent bien dans la galette egalement, directement ou indirectement...
Mais à la limite si les dirigeants actuels réussisent à développer le club au niveau des tous meilleurs de France voir d'Eurocup c'est tout ce que je souhaite en tant que supporteur. Je me contrefous des hommes en place du moment que les résultats et le développement suivent. Mais c'est pas le cas de tout le monde assuremment...

Hors ligne

#205 10-02-2018 11:10:27

Marcus5
Membre
Inscription : 25-02-2010
Messages : 9 279

Re : Qui comme nouveau Président ?

Jefferson87 a écrit :

Dans l'article de l'Equipe, on retiendra cette phrase :


"Selon nos informations, parmi les différents projets, un pool d’investisseurs se disait prêt à injecter 10 millions d’euros."
Ce genre de projets, c'est ce que j'appelle "L'intérêt supérieur du CLUB"


Associée à cette autre phrase :
"Mais ce choix appelait une évolution de la répartition capitalistique actuelle et donc un changement de propriétaire."


Bref... je recommande chaudement à la Picot Team de réussir. Et surtout de savoir tenir la pression, et SURTOUT de ne pas nous sortir l'argument du manque de moyens.

Quoi qu on puisse dire de FF il avait la légitimité basket et le fait d avoir été là en 2004.
Là c’est quand même fou de lire ça.
L’intérêt du club avant tout !


___________________
"Il y a eu de la Resistance ici, le syndicalisme y est né. J'ai rencontré la fiérté des combattants.
Les couilles, quoi." Bonat'
Sans_titre-2.jpg

Hors ligne

#206 10-02-2018 11:20:59

lo87
Membre
Inscription : 25-04-2012
Messages : 1 042

Re : Qui comme nouveau Président ?

Marcus5 a écrit :
Jefferson87 a écrit :

Dans l'article de l'Equipe, on retiendra cette phrase :


"Selon nos informations, parmi les différents projets, un pool d’investisseurs se disait prêt à injecter 10 millions d’euros."
Ce genre de projets, c'est ce que j'appelle "L'intérêt supérieur du CLUB"


Associée à cette autre phrase :
"Mais ce choix appelait une évolution de la répartition capitalistique actuelle et donc un changement de propriétaire."


Bref... je recommande chaudement à la Picot Team de réussir. Et surtout de savoir tenir la pression, et SURTOUT de ne pas nous sortir l'argument du manque de moyens.

Quoi qu on puisse dire de FF il avait la légitimité basket et le fait d avoir été là en 2004.
Là c’est quand même fou de lire ça.
L’intérêt du club avant tout !

D'ailleurs Forte lui-même disait que nul n'était supérieur au CSP. Les élèves n'ont peut-être pas appris toutes les leçons

Hors ligne

#207 10-02-2018 11:27:19

boule
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21-06-2009
Messages : 3 219
Site Web

Re : Qui comme nouveau Président ?

Merci à tous ceux qui creusent un peu plus que la surface.

J'avoue pourtant avoir lu l'équipe sur SFR Presse mais j'avais complétement manqué le passage sur le détail des alternatives, en plus avec les chiffres.


Ce que j'aimais le plus chez FF, c'était que souvent c'était le supporter numéro 1. Comme nous tous, avec nos ambitions et nos contradictions. C'était une garantie d'ambition, ambition que je n'entends jamais quand j'entends M. Picot. Et ça c'est un silence assourdissant. Maintenant place au directoire et on va lire ce qui ce dit pour comprendre où ils veulent aller.

Hors ligne

#208 10-02-2018 11:59:56

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 10 656

Re : Qui comme nouveau Président ?

Et bien moi, je ne suis pas choqué du tout qu'il aient écarté les offres. D'abord parce qu'il n'y a pas d'urgence, et puis j'espère enfin comprendre un jour comment le 3.0 va nous amener (rapidement) entre 7 et 10 M€. Et si les gens en place, même sous forme clanique y arrivent, tant mieux.


Après, le fait que Dacoury ait fait une proposition n'a rien d’offusquant, et ses propos rapportés plus haut plutôt honorables et convenables.


Mais comme souligné par certains, <<The Picot's club>> se met dans l'obligation de réussir à (très) haut niveau.


De toutes façons, la première réelle échéance, et incontournable, celle que le CSP ne maitrise pas, c'est le renouvellement de l'engagement de l'association à la structure professionnelle. A mon avis, l'association va être choyée dans les temps qui viennent. Les soubresauts ne devraient pas manquer.

Dernière modification par hv63 (10-02-2018 12:04:35)


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Le temps dira ce qu'il a à dire. Au grand malheur des anthropologues, si Toumaï et Lucy ont échappé au web 3.0, le CSP y a droit.
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#209 10-02-2018 12:00:39

JACKPOT
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 4 984

Re : Qui comme nouveau Président ?

lo87 a écrit :
BuckRogers a écrit :
lo87 a écrit :

Le CSP joue la stabilité
(Le 08/02/2018, mis à jour le 08/02/2018 à 22:26, Arnaud Lecomte)
https://www.lequipe.fr/Basket/Article/L … ite/874193

Pour succéder à Frédéric Forte, disparu le 31 décembre dernier, Limoges a fait le choix de la continuité au sein de sa gouvernance, malgré des offres de reprise dont celle de Richard Dacoury.

Sous la voûte de Beaublanc, le regard malicieux de Frédéric Forte n’est pas près de baisser d’intensité. Il veille toujours sur le CSP.

Quarante jours après le décès soudain, le 31 décembre dernier, de son emblématique président, Limoges a choisi la stabilité. Alors que plusieurs projets de reprise lui ont été proposés, le CSP a nommé mercredi un triumvirat au directoire, au sein de l’exécutif du club. Il sera chargé de poursuivre l'œuvre de l’ancien joueur et de mener à bien les chantiers de développement entamés en 2017.

Le directeur administratif et financier déjà au directoire, Youri Verieras (29 ans), reste salarié du club et a été nommé président. Il sera assisté d’un chef d’entreprise expert en communication, Manuel Diaz (39 ans), conseiller spécial auprès du président, et d’une légende du club jusqu’ici directeur du marketing, Stéphane Ostrowski (55 ans), nommé «directeur des grands comptes et partenaires majeurs ».

Le directeur sportif, Olivier Bourgain, est quant à lui maintenu à son poste. Tous quatre étaient, à des degrés divers, des proches de Frédéric Forte. «On ne pouvait pas remplacer Frédéric. C’est pourquoi trois hommes ne seront pas de trop», avance Jean-Léonard Picot, le président du conseil de surveillance de la SASP (Société anonyme sportive professionnelle) et président du bureau de l’association CSP Élite, l’actionnaire majoritaire du club.

La succession de Forte s’inscrit donc dans une forme de continuité avec des Limougeauds bien ancrés sur leur territoire. Les travaux de transformation du club champion d’Europe 1993 et onze fois champion de France (dernier titre en 2015), qui aspire à retrouver un peu de son lustre passé, sont donc confortés.

«Des gens ont proposé des choses, certaines intéressantes, d'autres moins» -Jean-Léonard Picot, président du conseil de surveillance du Limoges CSP

« On doit s’appuyer sur notre histoire, notre passé, et pour demain, on a l’apport de Manuel Diaz, sur lequel s’appuyait en partie Fred pour le projet CSP 3.0 qui doit faire grandir le club, explique Jean-Léonard Picot. Il apportera sa culture de la communication, du digital, de l’innovation. Il a créé une boîte magnifique (Emakina) qui aujourd’hui est l'un des leaders européens sur son secteur. Et Youri Verieras sera le président au quotidien, il travaillait déjà en binôme avec Frédéric Forte. »

Depuis le décès de Forte, plusieurs propositions de reprise ont été mises sur la table. L’une d’entre elles émanait de Richard Dacoury, ancien capitaine et légende du club, désormais consultant pour Coca-Cola France. D’autres impliquaient différents investisseurs. Mais ce choix appelait une évolution de la répartition capitalistique actuelle (*) et donc un changement de propriétaire. Aucune de ces propositions n’a été retenue. «Des gens ont proposé des choses, certaines intéressantes, d’autres moins. La pépite CSP brille et intéresse. La porte n’est jamais fermée, mais il n’y a pas de volonté des actionnaires que le club soit repris. Nous avons les ressources en interne pour faire avancer le club », assure le président du conseil de surveillance.

Selon nos informations, parmi les différents projets, un pool d’investisseurs se disait prêt à injecter dix millions d’euros dans un club qui affiche un budget prévisionnel de 6,1 millions d’euros pour cette saison, le quatrième de Pro A derrière l’ASVEL, Strasbourg et Monaco. Et dont la priorité immédiate va être de poursuivre son développement en augmentant ses ressources, à retrouver une place au sommet de la Pro A (4e à la 19e journée) après deux saisons sans play-offs et à assurer une nouvelle qualification européenne.

(*) L’actionnariat de la SASP se répartit ainsi : association CSP Élite (six membres) 85 % ; Céline Forte (veuve de Frédéric) 11 % ; divers 4 %.

Richard Dacoury : «Je devais le faire pour Fred.»
Richard Dacoury, légende de Limoges, révèle qu’il a effectué une proposition de reprise du CSP après la disparition de Frédéric Forte.

« Pourquoi vous êtes-vous porté candidat à la reprise du CSP ?
C’est un sujet sensible. J’ai été très affecté par le départ de Frédéric (Forte). Il a remis à jour ma sensibilité et mon attachement au club. De manière irrationnelle peut-être (sourire), je me suis dit que c’était un signe du destin et cela m’a poussé à réfléchir. D’autant que les options (de succession) n’étaient pas nombreuses et que mon nom circulait. Mais je ne voulais pas que cela paraisse comme de l’opportunisme ou de l’indélicatesse.

Malgré votre légitimité ?
J’ai pris mes distances il y a longtemps, je vis à Paris. J’avais des rapports proches avec Fred et le club était en de bonnes mains. Après sa disparition, je me suis senti investi d’une mission, cela a bousculé mon équilibre.
Je devais lever la main. Je me serais reproché de n’avoir rien fait si le club était menacé par des valeurs qui ne représentaient pas celles de Fred. Je me suis dit : fais une proposition et si elle est refusée, ce n’est pas grave.

Vous avez présenté un projet à Jean-Léonard Picot, le président du conseil de surveillance ?
Oui. Je connais Jean-Léonard depuis mon arrivée à Limoges (en 1978). J’ai mis en place un pool d’investisseurs susceptibles de porter un projet ressemblant à celui de Fred. Si nos clubs veulent exister demain, avec les subventions (publiques) en baisse, il faut une dimension économique pour être compétitifs, une autonomie. L’idée était de redevenir un grand d’Europe. J’en prenais le leadership sans rien bouleverser.

Pourquoi ce projet a-t-il été rejeté ?
Cela leur appartient. Je comprends qu’ils n’aient pas envie d’ouvrir à d‘autres. Mais je pense qu’il n’y a rien de définitif. Le club est sain, il peut encore avancer comme ça sans figure de proue. Je suis content d’avoir fait cette proposition, je le devais à Fred, sa femme et ses filles. Je souhaite que la solution choisie soit porteuse de succès. »
Ar. L.

Merci wink
Je n'avais cette article sur l'équipe via SFR presse.

De rien ☺
Sur le site de l'Equipe ils ne l'avaient pas mis en entier (gratuitement) ces coquins

merci d'avoir publié l'article  punaise le Jean-Léonard Picot il a pas intérêt à se louper aux niveaux finances d'avoir refusé  le projet Dacoury et ses 10 millions d'euros

Hors ligne

#210 10-02-2018 12:09:18

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

hv63 a écrit :

Et bien moi, je ne suis pas choqué du tout qu'il aient écarté les offres. D'abord parce qu'il n'y a pas d'urgence, et puis j'espère enfin comprendre un jour comment le 3.0 va nous amener (rapidement) entre 7 et 10 M€. Et si les gens en place, même sous forme clanique y arrivent, tant mieux.


Après, le fait que Dacoury ait fait une proposition n'a rien d’offusquant, et ses propos rapportés plus haut plutôt honorables et convenables.


Mais comme souligné par certains, <<The Picot's club>> se met dans l'obligation de réussir à (très) haut niveau.


De toutes façons, la première réelle échéance, et incontournable, celle que le CSP ne maitrise pas, c'est le renouvellement de l'engagement de l'association à la structure professionnelle. A mon avis, l'association va être choyée dans les temps qui viennent. Les soubresauts ne devraient pas manquer.

C'est pas le fait d'avoir écarté un tel ou un tel, ni telle ou telle proposition, quel que soit le budget, c'est le côté "dégagez y a rien à voir, on garde le CSP pour nous" qui surprend et laisse un goût amer dans la bouche.
Maintenant, ce n'est peut-être qu'une maladresse langagière de Picot. La "vérité" est peut-être ailleurs.

Hors ligne

#211 10-02-2018 12:17:47

corsica2b
Membre
Inscription : 25-11-2008
Messages : 3 567

Re : Qui comme nouveau Président ?

Je crois que l'on confond un peu tout ..
Quand un PDG disparaît tragiquement , l'entreprise n est pas forcément a vendre ...
Lâ on parle de 10 millions , mais çe n est pas 10 millions de budget , mais la somme pour "racheter" le club .. donc çela veut juste dire que le,csp vaut 10 millions .. apres le budget , l organigramme Ç est autre chose
Ét tout changer en cours de saison n est pas la bonne solution
Ensuite , comme le dit le Dac, lâ porte n est pas fermée
Çe que je trouve par contre assez moyen , Ét Ç est dans ce sens que lon peut parler d'opportunisme, Ç est qu'il ne se manifeste qu une fois FF plus lâ ...
car monter un projet à 10 millions ne se fait pas en 3 semaines !!
Rien ne l'empêchait de proposer ses services il y a quelques années
De toute façon , finissons la saison , voyons comment le directoire évolue et restons soudés

Hors ligne

#212 10-02-2018 12:20:12

Alcindor
Membre
Inscription : 17-07-2013
Messages : 234

Re : Qui comme nouveau Président ?

Il y a qd même des coïncidence surprenantes.
Dacoury est consultant pour Coca Cola France et le président de Coca qui est originaire de Limoges était comme par hasard au match de Gravelines après le décès de Fred Forte.
Et on apprend hier que le Dac avait proposer de reprendre le club avec des investisseurs....
L'équipe en place a parfaitement le droit de refuser et de continuer en cercle fermé, mais quelle pression énorme ils viennent de se mettre alors qu'ils viennent à peine de commencer!!
J'ai également peu voir pas entendue la mairie sur cette nouvelle organisation et les choix faits. Est-ce que tout celà est cautionné ou pas ?

Hors ligne

#213 10-02-2018 12:25:53

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

corsica2b a écrit :

Je crois que l'on confond un peu tout ..
Quand un PDG disparaît tragiquement , l'entreprise n est pas forcément a vendre ...
Lâ on parle de 10 millions , mais çe n est pas 10 millions de budget , mais la somme pour "racheter" le club .. donc çela veut juste dire que le,csp vaut 10 millions .. apres le budget , l organigramme Ç est autre chose
Ét tout changer en cours de saison n est pas la bonne solution
Ensuite , comme le dit le Dac, lâ porte n est pas fermée
Çe que je trouve par contre assez moyen , Ét Ç est dans ce sens que lon peut parler d'opportunisme, Ç est qu'il ne se manifeste qu une fois FF plus lâ ...
car monter un projet à 10 millions ne se fait pas en 3 semaines !!
Rien ne l'empêchait de proposer ses services il y a quelques années
De toute façon , finissons la saison , voyons comment le directoire évolue et restons soudés

ah non, là je crois que c'est toi qui te fourvoies. Le club ne vaut certainement pas 10M.
Cela doit pouvoir se trouver, mais ça m'étonnerait fort qu'il faille mettre 10M sur la table pour racheter le CSP....


Maintenant concernant le Dac, ok y a de l'opportunisme, peut-être.... Mais pouvait-il le faire avant ??? Ça fait 14 ans que Forte est pdt du club. Y avait AUCUNE possibilité avant pour le faire.
Donc c'était maintenant ou jamais.

Hors ligne

#214 10-02-2018 12:28:38

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 10 656

Re : Qui comme nouveau Président ?

En tout cas, Picot & Co sont cohérents : ils disent que le club n'est pas à vendre, et ils le disent très tôt en janvier. 2 mois plus tard, ils ne vont pas changer d'avis.


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Le temps dira ce qu'il a à dire. Au grand malheur des anthropologues, si Toumaï et Lucy ont échappé au web 3.0, le CSP y a droit.
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#215 10-02-2018 12:30:40

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

hv63 a écrit :

En tout cas, Picot & Co sont cohérents : ils disent que le club n'est pas à vendre, et ils le disent très tôt en janvier. 2 mois plus tard, ils ne vont pas changer d'avis.

là je ne dis pas le contraire...

Hors ligne

#216 10-02-2018 12:38:24

barra brava
Membre
Inscription : 21-04-2015
Messages : 1 938

Re : Qui comme nouveau Président ?

Bada a écrit :
hv63 a écrit :

En tout cas, Picot & Co sont cohérents : ils disent que le club n'est pas à vendre, et ils le disent très tôt en janvier. 2 mois plus tard, ils ne vont pas changer d'avis.

là je ne dis pas le contraire...

Sauf que quand on te propose un projet d'un tel niveau d'ambition (autre chose qu'un restau et une appli hein! ) porté non pas par un obscur investisseur chinois ou Russe mais par le Dac, oh le Dac !! on a le droit de dire "au regard des circonstance et dans l'intérêt supérieur du club, nous acceptons cette cession pour que le CSP rattrape son retard et retrouve sa place en Europe et en France".

Dernière modification par barra brava (10-02-2018 12:42:16)

Hors ligne

#217 10-02-2018 13:38:19

Greenwood
Membre
Inscription : 11-08-2009
Messages : 550

Re : Qui comme nouveau Président ?

Bada a écrit :
corsica2b a écrit :

Je crois que l'on confond un peu tout ..
Quand un PDG disparaît tragiquement , l'entreprise n est pas forcément a vendre ...
Lâ on parle de 10 millions , mais çe n est pas 10 millions de budget , mais la somme pour "racheter" le club .. donc çela veut juste dire que le,csp vaut 10 millions .. apres le budget , l organigramme Ç est autre chose
Ét tout changer en cours de saison n est pas la bonne solution
Ensuite , comme le dit le Dac, lâ porte n est pas fermée
Çe que je trouve par contre assez moyen , Ét Ç est dans ce sens que lon peut parler d'opportunisme, Ç est qu'il ne se manifeste qu une fois FF plus lâ ...
car monter un projet à 10 millions ne se fait pas en 3 semaines !!
Rien ne l'empêchait de proposer ses services il y a quelques années
De toute façon , finissons la saison , voyons comment le directoire évolue et restons soudés

ah non, là je crois que c'est toi qui te fourvoies. Le club ne vaut certainement pas 10M.
Cela doit pouvoir se trouver, mais ça m'étonnerait fort qu'il faille mettre 10M sur la table pour racheter le CSP....


Maintenant concernant le Dac, ok y a de l'opportunisme, peut-être.... Mais pouvait-il le faire avant ??? Ça fait 14 ans que Forte est pdt du club. Y avait AUCUNE possibilité avant pour le faire.
Donc c'était maintenant ou jamais.

Evidemment que le CSP ne vaut pas 10 millions . Il y a 1.2 millions d'euros de réserve je crois , d'où l'intérêt de cette proposition . Espérons qu'elle ne reste pas lettre morte ....

Hors ligne

#218 10-02-2018 13:43:02

Jalod
Membre
Inscription : 02-06-2008
Messages : 4 230

Re : Qui comme nouveau Président ?

1 - Etes-vous surs que la proposition de Dacoury et celle des investisseurs amenant 10M soit la même ?


2 - J'ai l'impression que Dacoury s'est plus senti obligé (en mémoire à FF) que passionné à l'idée de reprendre le CSP !


3 - Autre impression, depuis la disparition de FF, les propos de JL Picot me font penser à Iznogoud ...

Hors ligne

#219 10-02-2018 14:16:12

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

Jalod a écrit :

1 - Etes-vous surs que la proposition de Dacoury et celle des investisseurs amenant 10M soit la même ?


2 - J'ai l'impression que Dacoury s'est plus senti obligé (en mémoire à FF) que passionné à l'idée de reprendre le CSP !


3 - Autre impression, depuis la disparition de FF, les propos de JL Picot me font penser à Iznogoud ...

Pour tes deux premiers points, c'est effectivement pas sûr.
Mais au final, ça change rien, visiblement les deux "plans", s'il y en a deux, ont été rejetés.
Et oui Dacoury fait l'offre "en mémoire de", mais au final ça change quoi ? Il la fait quand même wink
Il l'aurait pas faite avant quand Forte vivait encore.

Hors ligne

#220 10-02-2018 14:54:21

Emesset
Membre
Inscription : 24-07-2009
Messages : 2 059

Re : Qui comme nouveau Président ?

Perso, je préfère savoir l'équipe dirigeante actuelle en place, qu'un "pool d'investisseurs" dont on ne sait rien. Il suffit de regarder ce qu'il a pu se passer pour un club comme Leeds en foot pour comprendre le danger des Zorro qui apportent XX M€ moyennant blanc seing.
.
Assez bizarrement, c'est toujours la condition. Et tout aussi bizarrement, c'est assez difficile de faire quoi que ce soit ensuite.

Hors ligne

#221 10-02-2018 16:21:24

jeroma
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 2 299

Re : Qui comme nouveau Président ?

Emesset a écrit :

Perso, je préfère savoir l'équipe dirigeante actuelle en place, qu'un "pool d'investisseurs" dont on ne sait rien. Il suffit de regarder ce qu'il a pu se passer pour un club comme Leeds en foot pour comprendre le danger des Zorro qui apportent XX M€ moyennant blanc seing.
.
Assez bizarrement, c'est toujours la condition. Et tout aussi bizarrement, c'est assez difficile de faire quoi que ce soit ensuite.

Gros +1
FF en avait déjà parlé de ce risque que constitue les gros investisseurs qui rachètent les clubs.
Il avait dit, si mes souvenirs sont exacts, que si un gros investisseur rachetait le CSP un jour, rien n'empêcherait celui-ci de le "transférer" dans une ville plus "porteuse" que Limoges.
Le nom du CSP resterait mais celui-ci pourrait très bien jouer dans une autre ville.
Il n'y a pas Paris qui cherche à avoir un club de haut niveau ?
Je ne dis pas que c'était dans les plans de ces hypothétiques repreneurs à qui l'Equipe fait allusion, mais ça peut être un risque.
Le CSP, c'est Limoges mais il ne faut pas se voiler la face, avec beaucoup d'argent on peut faire plein de choses et elles ne vont pas toujours dans le sens que l'on souhaite leur voir prendre.
Au moins avec cette équipe dirigeante, on sait que la voie tracée par FF depuis 14 ans sera suivie.

Hors ligne

#222 10-02-2018 16:30:45

barra brava
Membre
Inscription : 21-04-2015
Messages : 1 938

Re : Qui comme nouveau Président ?

Emesset a écrit :

Perso, je préfère savoir l'équipe dirigeante actuelle en place, qu'un "pool d'investisseurs" dont on ne sait rien. Il suffit de regarder ce qu'il a pu se passer pour un club comme Leeds en foot pour comprendre le danger des Zorro qui apportent XX M€ moyennant blanc seing.
.
Assez bizarrement, c'est toujours la condition. Et tout aussi bizarrement, c'est assez difficile de faire quoi que ce soit ensuite.

C'est sur, vaut mieux ne jamais rien faire dans la vie et rester dans le statu quo quitte à passer à coté de grandes choses. Mentalité de gagne petit en somme.
Si on suit ton raisonnement, en 2004 on en savait rien de FF et de ses capitaux non plus et pourtant.... Entreprendre c'est prendre des risques même en sport.
Et au passage tu cites Leeds je pourrais te citer 50 autres exemples qui ont marché.
Au passage il y a des règles et des normes en France très strictes en terme de transmission d'entreprise, sans compter la mairie qui a un droit de regard, la DNCG etc...

Allez restons bien entre nous, ne prenons aucun risque mais faudra pas venir chialer quand on végétera avec nos 5 à 6 millions de budget quand les autres (ASVEL, Monaco, SIG notamment) seront à 10. Mais bon on aura gardé nos bonnes vieilles têtes connues et tu seras rassuré, à la rue sportivement mas rassuré.

u fait j'attends toujours que quelqu'un me démontre en quoi le 3.0 ca permettre au CSP de passer un cap financièrement. Car on a la dépense 6,8 millions mais rien en face en terme de retombées.......rien, quedale, nada !

Dernière modification par barra brava (10-02-2018 16:33:58)

Hors ligne

#223 10-02-2018 16:33:08

barra brava
Membre
Inscription : 21-04-2015
Messages : 1 938

Re : Qui comme nouveau Président ?

jeroma a écrit :
Emesset a écrit :

Perso, je préfère savoir l'équipe dirigeante actuelle en place, qu'un "pool d'investisseurs" dont on ne sait rien. Il suffit de regarder ce qu'il a pu se passer pour un club comme Leeds en foot pour comprendre le danger des Zorro qui apportent XX M€ moyennant blanc seing.
.
Assez bizarrement, c'est toujours la condition. Et tout aussi bizarrement, c'est assez difficile de faire quoi que ce soit ensuite.

Gros +1
FF en avait déjà parlé de ce risque que constitue les gros investisseurs qui rachètent les clubs.
Il avait dit, si mes souvenirs sont exacts, que si un gros investisseur rachetait le CSP un jour, rien n'empêcherait celui-ci de le "transférer" dans une ville plus "porteuse" que Limoges.
Le nom du CSP resterait mais celui-ci pourrait très bien jouer dans une autre ville.
Il n'y a pas Paris qui cherche à avoir un club de haut niveau ?
Je ne dis pas que c'était dans les plans de ces hypothétiques repreneurs à qui l'Equipe fait allusion, mais ça peut être un risque.
Le CSP, c'est Limoges mais il ne faut pas se voiler la face, avec beaucoup d'argent on peut faire plein de choses et elles ne vont pas toujours dans le sens que l'on souhaite leur voir prendre.
Au moins avec cette équipe dirigeante, on sait que la voie tracée par FF depuis 14 ans sera suivie.


Mais oué Dacoury va créer un club CSP à paris...mais bien sur, une franchise NBA à Dallas aussi ?? !!! on nage en plein délire là. C'est pas facile de justifier l'injustifiable mais alors celle de la franchise fallait oser. Chapeau bas mdr

Hors ligne

#224 10-02-2018 17:01:05

jeroma
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 2 299

Re : Qui comme nouveau Président ?

barra brava a écrit :
jeroma a écrit :
Emesset a écrit :

Perso, je préfère savoir l'équipe dirigeante actuelle en place, qu'un "pool d'investisseurs" dont on ne sait rien. Il suffit de regarder ce qu'il a pu se passer pour un club comme Leeds en foot pour comprendre le danger des Zorro qui apportent XX M€ moyennant blanc seing.
.
Assez bizarrement, c'est toujours la condition. Et tout aussi bizarrement, c'est assez difficile de faire quoi que ce soit ensuite.

Gros +1
FF en avait déjà parlé de ce risque que constitue les gros investisseurs qui rachètent les clubs.
Il avait dit, si mes souvenirs sont exacts, que si un gros investisseur rachetait le CSP un jour, rien n'empêcherait celui-ci de le "transférer" dans une ville plus "porteuse" que Limoges.
Le nom du CSP resterait mais celui-ci pourrait très bien jouer dans une autre ville.
Il n'y a pas Paris qui cherche à avoir un club de haut niveau ?
Je ne dis pas que c'était dans les plans de ces hypothétiques repreneurs à qui l'Equipe fait allusion, mais ça peut être un risque.
Le CSP, c'est Limoges mais il ne faut pas se voiler la face, avec beaucoup d'argent on peut faire plein de choses et elles ne vont pas toujours dans le sens que l'on souhaite leur voir prendre.
Au moins avec cette équipe dirigeante, on sait que la voie tracée par FF depuis 14 ans sera suivie.


Mais oué Dacoury va créer un club CSP à paris...mais bien sur, une franchise NBA à Dallas aussi ?? !!! on nage en plein délire là. C'est pas facile de justifier l'injustifiable mais alors celle de la franchise fallait oser. Chapeau bas mdr

Dis moi où je cite Dacoury !
Comme il l'a été dit par d'autres, rien ne prouve que ce fameux projet à 10 millions d'euros soit celui que le Dac a présenté.
Je ne fais que rapporter des propos tenus par FF lui-même il y a quelques années.
Ici, c'est un forum de discussions et chacun est libre de dire des choses selon son ressenti sans pour autant se faire reprendre de façon arrogante par ceux qui ne partagent pas son avis.

Hors ligne

#225 10-02-2018 17:03:32

Bada
Modérateur
Inscription : 24-12-2006
Messages : 12 427

Re : Qui comme nouveau Président ?

Moi dans mon esprit, c'est pas un GROS investisseur que je chercherais (en même temps le staff s'en fout pas mal de mon avis smile ), mais un investisseur qui amène, outre un peu de liquidités dans le bazar, DES investisseurs wink
A priori c'était ça l'idée de Dacoury si on en croit l'article de l'équipe.
Maintenant, un super investisseur, si on arrive à ne pas trop se couper d'un pool de "petits" suiveurs, ça peut être top aussi.
Franchement, si les qataris voulaient mettre des sous chez nous, mais genre 20M, pas la béquée smile, je signe direct. Ne serait-ce que pour se régaler à nouveau en coupe d'Europe wink
Et n'oublions pas que l'EL est sur invitation, et avec un méga sponsor et un méga budget, t'es dedans direct, avec tout ce que ça t'apporte en terme de pub, droits TV et autres.... ce qui veut dire que, même en cas de retrait dudit sponsor, t'es pas à poil quand il s'en va.


Quant au fantasme de voir jouer Limoges à Paris, euh les gars, faut arrêter les substances smile

Hors ligne

Pied de page des forums